Notions de base sur la santé: les éléments essentiels de premiers soins à prendre dans votre sac à dos de voyage

Posté le 19 octobre 2016

Auberges de jeunesse - Trousse de Premiers Soins

 

Bien que c’est bon de se préparer, on peut vite être débordé avec son pack de médicaments de voyage - certains routards se pointent à leur auberge avec toute une pharmacie dans la remorque, y compris des articles agréables, mais non essentiels tels que des comprimés de vitamines et des pastilles contre la toux. Nous pensons que les six éléments ci-dessous sont le fondement d'une trousse de premiers soins de voyage, évidemment complété par des médicaments ordinaires qu'on vous a prescrits et tous les éléments spécifiques à la destination dont vous avez besoin, comme les antipaludéens et les pilules contre le mal de l'altitude.

Médicaments de réhydratation (par exemple Dioralyte): Rappel: prenez uniquement des médicaments qui arrêtent la diarrhée si c'est absolument essentiel. Le reste du temps, vaut mieux laisser les choses suivre leur cours - votre corps essaie de se débarrasser d'un microbe, donc laissez-le faire ce qu'il a à faire, aussi désagréable soit-elle. Il suffit de rajouter de l'eau et des produits de réhydratation à vos fluides.

Médicaments anti-diarrhée (par exemple Imodium): Cela dit, ayez certains médicaments anti-diarrhée avec vous pour les occasions où vous avez besoin d'être tranquille pendant un certain temps. Mais soyez raisonnable - c'est une bonne idée d'en avaler avant un long voyage en avion ou en bus, mais ne les sortez pas pour pouvoir aller faire la fête. Si vous avez la diarrhée, alors vous avez la diarrhée; restez dans votre dortoir et reposez-vous.

Lingettes antiseptiques: Pas un substitut pour un bon nettoyage, mais un bon premier soin pour des petites coupures, surtout si vous êtes quelque part sans approvisionnement en eau potable. Une petite coupure n'est pas dramatique en soi, mais une coupure infectée ça peut devenir sérieux. Frottez un bon coup, couvrez avec un bandage propre ou un pansement (voir ci-dessous), et lavez-la dès que vous trouvez de l'eau potable.

Pansements et/ou de la gaze: Encore une fois, c'est pour minimiser les risques d'infection. Ne lésinez pas sur ceux-ci, sauf si c'est inévitable - ces pansements bon marché qui fonctionnent bien quand vous êtes à la maison ne vont pas durer plus de cinq minutes lorsque vous êtes sur la route.

Les analgésiques et les anti-inflammatoires (par exemple Paracétamol et Ibuprofen): Ils seront utiles si vous avez un rhume ou une grippe, une légère fièvre ou une réaction allergique, une entorse, ou tout simplement en se réveillant avec une gueule de bois. Des fièvres graves ou des réactions allergiques nécessitent des soins médicaux appropriés.

Insectifuges: Ce n'est pas seulement pour repousser des moustiques porteurs du paludisme - vous voudrez en avoir partout où il y a des bêtes qui mordent, de la côte ouest-africaine aux lacs finlandais ou aux jardins de bière britanniques. Être mordu, ça craint tout simplement, et si vous êtes sensible, cela peut laisser de vilaines démangeaisons qui grattent.