Auberges de Jeunesse à Florence

Florence, ItalieIl suffit de prononcer le mot Florence –Firenze en italien- et aussitôt la Renaissance vient à l’esprit, les peintres du Quattrocento, les musées, les oliviers de Toscane, les innombrables et superbes monuments et les promenades romantiques sur les rives de l’Arno… Véritable “musée en plein air”, Florence préserve sa riche histoire, mais c’est aussi une ville jeune et vivante qui fait place à la modernité.

Près de 400 000 personnes vivent à Florence, et la capitale de la Toscane reçoit des millions de touristes par an. On y parle l’italien, et on paye ses achats en Euros. Assurez-vous d’avoir de l’argent liquide sur vous pour payer la plupart de vos achats, car les cartes de crédit ne sont pas acceptées partout.

Arriver, se déplacer, s’orienter à Florence

Florence est desservie par la plupart des grandes compagnies aériennes (Air France, Alitalia, Lufthansa…) au départ de Paris et d’autres villes françaises (Toulouse, Nice, Bordeaux, Nantes, Marseille). Il existe également des vols directs au départ de Genève, Bruxelles, Londres, Lisbonne, etc. L’aéroport de Florence, Amerigo Vespucci ou simplement Peretola, est situé à une quinzaine de minutes de la ville. La navette de bus “VolaInBus” permet de rejoindre le centre ville et plus précisément la gare de trains en 25 minutes.

Les compagnies aériennes “low-cost” telles qu’EasyJet ou Ryan Air proposent également des vols pour Florence, mais l’aéroport desservi par ces compagnies (Galileo Galilei) est plus proche de Pise que de Florence.

On peut également se rendre à Florence en train, en bus ou en voiture. La gare de trains principale, Santa Maria Novella, est située au nord ouest du centre ville. Il existe également une seconde gare à 10 minutes de route à l’Est de la ville, qui s’appelle Campo di Marte.

Se déplacer

Circuler en voiture:
Mis à part le légendaire style de conduite des italiens qui peut ajouter une bonne dose de stress aux vacanciers non habitués, il faut également se méfier des interdictions de circuler qui ne sont pas toujours bien signalées. A Florence comme partout ailleurs, les PV sont une source de revenu pour les municipalités, et les statistiques sont effarantes: à Florence seulement, plus de 1200 PV sont distribués chaque jour (1 PV toutes les 40 secondes!). Les ZTL, zones à trafic limité, sont à respecter absolument, et seuls les véhicules autorisés peuvent circuler dans le centre historique. Par ailleurs, les prix exorbitants des stationnements du centre ville finiront de vous dissuader de circuler en voiture. Il est donc préférable de laisser votre véhicule dans un stationnement hors de la ville et de vous déplacer à pied, ce qui est d’ailleurs facile puisque le centre historique de Florence n’est pas très grand.

Le bus (de la compagnie ATAF) est aussi un bon moyen de vous déplacer en ville.

Réservez une auberge sur la route pour ce soir ou votre prochain voyage

Téléchargez l'application gratuite de réservation d'auberge